0

Comment faire le vol du bourdon

Salut à toi amis musiciens, j’espère que tu va bien et que depuis la dernière fois tu as travaillé tes gammes 😉

Dans cette article nous allons voir ensemble comment faire le vol du bourdon, si tu sais pas c’est quoi et bien tu aura toutes les explications qu’ils te faut dans la vidéo qui suit,

à tous de suite

Ps: Dit moi en commentaire, si la vidéo ta plu et si elle est bien clair.

Transcription

Comment faire le vol du bourdon au « saxophone »

Salut à toi, ami saxophoniste, j’espère que tu vas bien. Aujourd’hui on va voir 
comment faire le vol du bourdon
D’accord. il y en a qui font des petites blagounettes, qui disent « comment faire le viol du bourdon », une petite blagounette, c’est une petite blagounette. Revenons à nos moutons, donc comment faire le vol du bourdon. Alors je m’appelle Jonathan du blog cours-saxophone.com et je fais souvent pas mal de vidéos pour pouvoir vous aider au quotidien, pour que vous puissiez progresser au saxophone. Alors voilà, ça c’est pour les gens qui me connaissaient pas encore. Donc, alors le vol du bourdon, c’est quoi le vol du bourdon ? Alors, je vais vous donner un exemple, c’est ça un exemple. Donc voilà, c’est ça le vol du bourdon, donc vous avez bien vu que ça fait en fait un peu le son comme un vol du bourdon et c’est pour ça qu’on l’appelle comme ça. 
Alors quelles sont les notes pour pouvoir faire le vol du bourdon, alors j’ai noté tout ça, voilà, pour ne rien oublier.
Alors avant tout, avant d’essayer de faire le vol du bourdon, il faut déjà que vous connaissiez bien votre gamme chromatique. D’une part parce qu’il faut connaître la gamme chromatique, et deuxièmement parce que ce sera beaucoup plus simple pour vous techniquement pour pouvoir faire le vol du bourdon.
Les notes, c’est la, on descend d’un demi-ton ça fait la bémol, ensuite sol, ensuite fa dièse, ensuite fa. Une fois qu’on est à fa, on remonte à si bémol, si bémol, la, la bémol, la, et là on descend la bémol, sol, fa dièse, fa, on remonte fa dièse, sol, sol dièse et la. D’accord, au ralenti ça donne. D’accord. Donc, travaillez-le lentement au début, avec un métronome, ça c’est le mieux, pour que vous puissiez toujours avoir le rythme, un métronome. Pareil quand vous travaillez vos gammes, travaillez avec un métronome.
Et donc voilà, c’est tout pour le vol du bourdon. Donc écoute, ben moi je te dis à bientôt, mets-moi en commentaire si la vidéo, si tu as aimé, si jamais elle t’a aidé, merci aussi pour tous les encouragements que vous me donnez chaque jour. Mets-moi un j’aime, et moi je te dis, à bientôt, prends soin de toi, travaille tes gammes. 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
facebooktwittergoogle plus


Laisser un commentaire