1

Comment trouver la tonalite d’un morceau au saxophone

Bonjour ami saxophoniste

Toujours dans le cadre des question/réponse nous allons voir aujourd’hui comment trouver la tonalité d’un morceau

, je sais que ça longtemps que tu attends çà!!

A tous de suite 🙂

ORDRE DES DIESES FA DO SOL RE LA MI SI

Aime et partage 😉

PS : à chaque fois que je propose un nouveau contenu, je mets toute mon énergie à le rendre encore plus passionnant et enrichissant que les précédents. C’est un vrai challenge que je me fixe, pour vous donner le meilleur et parce que vous le méritez !

Alors si la vidéo d’aujourd’hui vous a plu, surtout dites-le moi dans les commentaires sous la vidéo ! Ca me motivera encore plus à vous partager mes conseils !

Transcription

Alors bonjour et bienvenue sur cette nouvelle vidéo, d’accord, où on va voir ensemble comment trouver la tonalité d’un morceau au saxophone.
Donc je me présente, je m’appelle Jonathan, du blog cours-saxophone.com et je fais chaque semaine des vidéos pour pouvoir t’aider, toi mon ami saxophoniste.
Alors, comment trouver la tonalité des morceaux ?
Alors c’est simple : à la partition, tu as déjà pu constater qu’il y a plusieurs dièses et plusieurs bémols. Eh ben il y a des règles qui régissent tout ça. Pour pouvoir savoir, quand il y a un certain nombre de dièses, ça correspond à une tonalité, et quand il y a un certain nombre de bémols, ça correspond à une tonalité.

Donc, la phrase magique, enfin la phrase, l’élément à apprendre par cœur, c’est l’ordre des dièses. Donc je te le donne, c’est fa, do, sol, ré, la, mi, si, voilà c’est tout ce que tu as à apprendre par cœur, ça faut l’apprendre, il n’y a pas d’autres solutions, il faut que tu connaisses par cœur cette phrase-là, fa, do, sol, ré, la, mi, si. Ça c’est l’ordre des dièses.

Et pour l’ordre des bémols, c’est le contraire, tu pars de la fin. Au lieu de commencer par fa, do, sol, ré, la, mi, si, tu pars du si, mi, la, ré, sol, do, fa, ok.

Donc maintenant que tu connais l’ordre, je peux t’expliquer comment trouver la tonalité grâce à cette formule magique.
Donc pour t’expliquer ça, on va prendre des exemples, c’est plus parlant. Lorsque par exemple, à l’armure tu as, deux dièses, eh ben tu comptes avec l’ordre de dièse que tu as appris par cœur, donc ça fait fa do, ok. Donc do dièse, tu arrives bien sur do dièse, ok. Donc tu rajoutes, pour pouvoir trouver la tonalité, tu rajoutes un demi-ton au dernier dièse que tu as compté, donc ça fait fa, do, ok, donc en rajoutant un demi-ton, ça fait donc ré, ok, donc ça fait fa dièse, do dièse, c’est l’ordre des dièses. Fa dièse, do dièse, tu rajoutes un demi-ton, à la dernière note et ça te fais donc ré, donc tu sais que ta partition est en ré.

On va prendre un autre exemple. Par exemple, si il y a quatre dièses, donc ça fait fa, do sol, ré, donc ça fait ré dièse. Si jamais tu rajoutes un demi-ton à ré dièse, ça fait mi, donc du coup tu seras en mi, ok.

On va prendre encore un autre exemple : si jamais tu as seulement un dièse à la clé, donc ça fait fa, donc ça fait fa dièse, tu rajoutes un demi-ton à fa dièse et ça te fait donc sol. Donc du coup, tu seras en sol, ok ?

Maintenant pour les bémols. Les bémols, on a dit qu’on partait de la fin de l’ordre des dièses, d’accord. Donc ça, fait si, mi, la, ré, sol, do, fa. Imaginons que tu as un bémol à la clé, donc ça fait si, eh ben là, avec l’ordre des bémols, tu prends toujours l’avant-dernière note de l’ordre qui te donne la tonalité.

Donc c’est un peu comme un cercle, tu vois, il faut imaginer en fait la formule comme dans un cercle. Ça fait fa, do sol ré la mi si donc si bémol ce qui est avant le si bémol, c’est bien fa, quand tu fais comme si c’était un cercle, d’accord. Donc, du coup lorsque tu as un bémol, ça veut dire que tu es en fa. J’aurais pas du prendre cet exemple-là pour commencer, peut-être ça va t’embrouiller.

On va prendre l’exemple avec trois bémols, donc trois bémols, ça fait si, mi, la, si bémol, mi bémol, la bémol. Je retire, je prends l’avant-dernière note, ça me fait donc mi bémol, d’accord, j’en avais trois, si, mi, la, je retire, je prends l’avant-dernière, ça me donne donc mi bémol.

On prend un autre exemple, avec cinq bémols, ça fait si, mi, la, ré sol. Tu gardes l’avant-dernière note, ça fait donc ré bémol. Donc la tonalité sera de ré bémol. Si, mi, la, ré sol, on retire, on prend l’avant-dernière note, ça fait ré bémol, ok.
Donc voilà, la seule chose que tu as à apprendre c’est l’ordre des dièses. Et l’ordre des bémols, eh bien c’est le contraire. Bien se souvenir que l’on rajoute un demi-ton lorsque ce sont des dièses à l’armure pour pouvoir trouver la tonalité, et lorsque ce sont des bémols eh bien tu prends l’avant-dernière note qui est dans l’ordre des bémols et tu auras la tonalité.
Donc voilà, c’est tout pour cette vidéo, mets-moi en commentaire si jamais elle t’a aidé, si jamais tu as compris le cours. Mets-moi un j’aime, ça fait toujours avancer le mouvement des saxophonistes, des passionnés de saxophone. Abonne-toi à ma chaîne, clique ici pour pouvoir recevoir ton cours gratuit Les huit conseils indispensables pour pouvoir commencer le saxophone, d’accord, comme ça aussi ça nous permettra d’être en contact. Moi je t’enverrai par la suite d’autres conseils pour pouvoir progresser.
Et surtout n’oublie pas que tu es le meilleur, travaille tes gammes, travaille régulièrement, et tu verras tu atteindras tes objectifs !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
facebooktwittergoogle plus


One thought on “Comment trouver la tonalite d’un morceau au saxophone

Laisser un commentaire